accéder à l'accessibilité
  • agrandir le texte retrecir le texte envoyer cet article à un ami imprimer cet article
  • Théâtre, 9 octobre 2010
  • HÔTEL DES DEUX MONDES par la compagnie "Le Théâtre des Sept Chênes"

  • Une adaptation de la pièce écrite par Eric-Emmanuel Schmitt

    Aucun client ne sait comment il est arrivé à l’Hôtel des deux mondes.

    Personne ne sait quand il pourra repartir, ni vers quelle destination. Dans ce lieu étrange, tout est possible, même les miracles. Les infirmes recouvrent l’usage de leurs membres et les menteurs disent la vérité. L’énigmatique docteur S. chargé d’accompagner leur séjour ne fait que rendre plus aiguës les questions de ses hôtes.

    Un suspense métaphysique entre rêve et réalité, vie et mort, comédie et tragédie, où l’auteur poursuit sa recherche éperdue du sens et pose le mystère comme raison même d’espérer.

    Les spectateurs présents ont pu apprécier tout le talent de ces comédiens amateurs dont l’interprétation a permis aux spectateurs d’approcher la réflexion que l’auteur de la pièce nous propose sur l’au-delà et la vision que chacun peut s’en faire. Les comédiens ont su récréer la sensibilité, les sentiments et la réflexion de chaque personnage sur leur vie et comment chacun imagine une seconde chance pour ceux qui peuvent y retourner ou au contraire comment il pourrait se libérer d’un poids ou partir sur un dernier acte vers une mort sereine.

    Un grand bravo à la Compagnie du Théâtre des Sept Chênes !